Concerto à la mémoire d’un ange – E.E.Schmitt

J’aime beaucoup Wikipédia pour ses résumés de livre, mais là, je vais m’y risquer…Je viens de le fermer, de connaître la fin de la dernière nouvelle…  Il est touchant ce bouquin…

Quatre nouvelles, quatre histoires, où la patronne des causes désespérées, Ste Rita est le seul point commun. 

Quatre histoires où, on ne peut s’empêcher de dire est si c’était moi ? Quatre nouvelles où l’Homme se révèle sincère, ça ne signifie pas forcément bon, …,  mais il se trouve face à une situation où il se pose de vraies questions…  Il se trouve face à une situation, où il faut porter ou laisser tomber le masque….

Bonne lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *