Il n’y a pas de trop tôt, ni de trop tard, il y a.

 

« Le monologue intérieur est un procédé de narration littéraire. Ce procédé a pour particularité de suivre les pensées d’un personnage … »

 

  Extrait d’une pensée d’un personnage ne ressemblant qu’à lui-même… :

 

« J’aurais dû

J’aurais dû, quand je l’ai vu,

J’aurais dû…

Mais voilà, je ne pensais pas

Si j’avais su…

Si j’avais pu imaginer

Qui peut croire ça ?

J’aurais dû lui répondre,

Si j’avais su,

Mais comment savoir ?

J’aurais dû lui écrire

J’aurais dû lui sourire,

J’aurais dû,  

Mais pourquoi est-ce si difficile à dire ?

AAARRrrrrgghh je me gonfle,

Je vais m’envoler si ça continue…

J’aurais dû, j’aurais dû mais j’n’ai pas alors voilà !

Me voilà à tourner en rond,

A regretter comme un con !


Allez, y’est pas trop tard,

J’y vais, non je lui écris, voilà

Bonne idée… »

 


 

 

Moi aussi, j’ai oublié de vous dire quelque chose cette année, et il n’est pas trop tard…

 


JE VOUS AIME…

 


Je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année,

et surtout n’ayez pas de regrets,on n’a pas le temps !

 

 

 

 


 

Rodrigue – Regrets

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *