Y croire encore

Société médiatique : espèce menaçante en voie d’expansion dangereuse pour l’individu connecté

 

On nous bourre de médocs, d’images

D’infos chocs, de bruits, de sons,

De musiques merdiques, de pollutions,

De stress, d’horaires à respecter,

D’images noires, d’images grises

De fin du monde, d’images subliminales

De nouvelles pas nouvelles, de pubs,

De faux problèmes, de fausses solutions

On nous bourre de : il faut, il ne faut pas

Croyez-moi, non croyez-moi, ça changera

Ça ne changera rien, toi, toi ou toi !

On nous presse, on nous vole,

On nous viole l’esprit et le corps

On nous manipule, on nous ignore

On nous classe, p’tit soldat, mouton blanc,

Mouton noir ? On nous catégorise, valorise

Contre un p’tit quelque chose ?

On nous montre le luxe, le luxe et le luxe

Comme une réussite, comme une preuve

De vie bien menée, de vie réussie

On nous dit que les méchants ce sont eux

Pas nous, non, jamais.

On nous donne les armes mais l’interdiction de…

On nous dicte des règles, des lois,

Pour le bien de la communauté

Qui n’a plus rien en commun,

Car on aime tellement diviser…

On s’essouffle, comment ignorer ?

Et moi je suis là, j’exalte le silence et

Les mots incompréhensibles de ce bambin

Je perds mon regard dans son innocence

Et je me surprends à y croire encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *